Portes ouvertes les 23 mars 2024 de 9h à 13h et le 31 mai 2024 de 15h à 19h
10 Rue de la Paix, 59190 Hazebrouck
03 28 43 87 87

BTS F.E.D.

Fluides Energies Domotique
(option C : Domotique et Bâtiments communicants) par apprentissage

Lien RNCP : https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/20807/

Objectifs de la formation

Le diplômé de l’option domotique et bâtiments communicants (DBC) est un spécialiste des automatismes et des réseaux de communication du bâtiment.

Les connaissances acquises au cours du BTS lui permettent de concevoir, installer, programmer et mettre en service des solutions techniques dans l’habitat et les bâtiments professionnels, en répondant le mieux possible aux besoins des clients. Il a aussi vis-à-vis de ces derniers un rôle de conseil et de formation à l’utilisation de la solution installée.

Image link

Domaines abordés

Le titulaire du BTS FED option DBC exerce son activité dans divers secteurs : bureaux d’études techniques (BET), entreprises d’installation et/ou de maintenance, fournisseurs et/ou fabricants d’équipements, collectivités territoriales, sociétés productrices d’énergie.

Son métier s’élargit aujourd’hui au-delà des bâtiments avec les nouvelles applications de la gestion de l’énergie : les réseaux électriques intelligents (ou smart grids) et les villes intelligentes (ou smart cities).

Objectifs (aptitudes et compétences)

C1 Analyser les besoins d'un client
C2 Analyser un système
C3 Concevoir des solutions technologiques
C4 Décoder et élaborer des plans et des schémas
C5 Appliquer les règlementations en vigueur
C6 Mettre en œuvre des outils de pilotage
C7 Réaliser des essais, des mesures
C8 Vérifier, adapter les performances d'un système
C9 Déterminer des prix ou des coûts aux différentes phases d'avancement d’un projet
C10 Organiser et suivre le projet, animer une équipe
C11 Établir et mettre à jour un planning
C12 Recueillir et traiter l'information
C13 Écouter, dialoguer argumenter
C14 Élaborer et utiliser un support de communication
C15 Négocier
C16 Élaborer une offre commerciale

Conditions d’enseignement

La formation se déroule sur deux années et comporte des périodes en centre de formation et en entreprise où des activités en relation avec l’électrotechnique sont abordées sur le plan pratique et théorique.

Ces périodes sont décomposées de la façon suivante :

– 41 semaines de présence en centre de formation,
– le reste du temps l’apprenti est sous le régime de l’entreprise.

En deuxième année, les apprentis réalisent un projet technique industriel en étroit partenariat avec l’entreprise, cela constitue l’aboutissement d’un travail d’équipe entre apprenti et professionnels. Ce projet permet la synthèse de l’enseignement dispensé pendant les deux années de formation tant sur le plan scientifique et technique (conception, calculs, prévisions, mesures, essais…) que sur le plan d’activités développant les qualités d’autonomie et de communication (recherche, rédaction d’un mémoire, contacts avec les fournisseurs, dialogue et concertation au sein d’une équipe, conduite et planification de chantier, confrontation aux réalités économiques…).

Délai d’accès à la formation

L’accès à la formation sera possible après étude du dossier de candidature et validation de l’entretien dans un délai de deux semaines. (Si vous disposez d’une entreprise, l’accès sera possible après rencontre de celle-ci) Selon l’article L.6222-12 du Code du travail : « La date de début de la formation pratique chez l’employeur ne peut être postérieure de plus de trois mois au début d’exécution du contrat. »

Tarifs

Prix de vente : 5 188 euros. Selon le décret n°2019-956 du 13 septembre 2019 « fixant les niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage ». Le tarif de la formation est aligné sur le montant de la prise en charge de l’opérateur de compétences concerné. Il peut varier selon la convention collective dont dépend l’employeur de l’apprenti, et selon les besoins particuliers de celui-ci (complément de prise en charge pour les apprentis en situation de handicap).

Zéro reste à charge pour l’entreprise du secteur privé. Article L.6211-1 : « La formation est gratuite pour l’apprenti et pour son représentant légal. »

Le tarif de la formation correspond au montant de la prise en charge OPCO. Les employeurs du secteur public répondent à l’article L.6227-6 du Code du travail : « Les personnes morales mentionnées à l’article L.6227-1 , prennent en charge les coûts de la formation de leurs apprentis dans les centres de formation d’apprentis qui les accueillent (…) », à l’exception du secteur public territorial qui bénéficie du décret n°2020-786 du 26 juin 2020 relatif aux modalités de mise en œuvre de la contribution du Centre national de la fonction publique territoriale au financement des frais de formation des apprentis employés par les collectivités territoriales et les établissements publics.

Durée de la formation

La formation comprend 800 heures de cours en centre de formation de septembre n à juillet n+2.

La durée peut être adaptée pour tenir compte du niveau initial de connaissances et de compétences de l’apprenti.

Poursuites d’études

Ce BTS fait partie des diplômes prévu pour favoriser les poursuites d’études en :

Math spé ATS
Ecoles d’ingénieurs,
Licences,
Licences professionnelles, technico-commerciale, énergies renouvelables …
Ecoles de commerce,

Exemples d’écoles d’ingénieurs intégrées par nos diplômés BTS Électrotechnique :
– CESI d’ARRAS
– ESIEE d’Amiens
– ICAM LILLE

Modalités d’évaluation

Natures des épreuves Unités Coef Forme Durée
E1 – Culture générale et expression U1 4 Ponctuelle écrite 4h
E2 – Langue vivante étrangère 1 : Anglais U2 2 CCF
2 situations
E3 – Mathématiques et Physique-Chimie 3
Sous-épreuve : Mathématiques U31 2 CCF
2 situations
Sous-épreuve : Physique-Chimie U32 1 CCF
1 situation
E4 – Étude des systèmes 1 6
Sous-épreuve : analyse et définition d’un système U41 4 Ponctuelle écrite 4h
Sous-épreuve : physique-chimie associées au système U42 2 Ponctuelle écrite 2h
E5 – Intervention sur les systèmes U5 5 CCF
2 situations
E6 – Épreuve professionnelle de synthèse 8
Sous épreuve : conduite de projet U61 5 Ponctuelle orale 50 minutes
Sous épreuve : rapport d’activités en milieu professionnel U62 3 Ponctuelle orale 30 minutes
EF1 – Langue vivante facultative UF1 Ponctuelle orale 20 min de
préparation +
20 minutes

Accéssibilité

Les jeunes ayant des besoins éducatifs particuliers et ayant bénéficié de plan d’accompagnement lors de leur scolarité peuvent le poursuivre au cours de cette formation.

Il est conseillé d’avoir déjà fait une demande de RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur en situation de Handicap) auprès de la MDPH ou d’en disposer à l’inscription afin d’accélérer la prise en charge. Cependant, nous pouvons vous accompagner dans ces démarches si elles n’ont pas encore été faites. En fonction des besoins de l’étudiant, les cours peuvent être adaptés ou aménagés, ainsi que les tâches en entreprise. Des demandes d’aménagement d’examens peuvent également être formulées en cours de formation.

Les locaux : Réglementation ERP – Locaux accessibles aux personnes à mobilité réduite. Référente handicap du CFA Jean Bosco : Mme Lacassaigne Maud 06.42.51.72.24 ou maud.lacassaigne@cfajeanbosco.fr

Débouchés professionnels

Ce métier polyvalent est constamment en évolution, le technicien supérieur peut multiplier des expériences diversifiées tout au long de sa carrière. Il peut à travers toutes les expériences vécues devenir un spécialiste référent.

Au cours de sa carrière, ses compétences doivent lui permettre d’évoluer dans la hiérarchie de l’entreprise, de créer ou reprendre une société.

Ils exercent des métiers divers tels que :

technicien thermicien,
technico-commercial,
domoticien,
chargé d'affaires,
chef de chantier,
technicien de bureau d'études,
assistant d'ingénieur
concepteur en systèmes techniques du bâtiment,

Valeur ajoutée

L’apprenti est formé :

A l’habilitation électrique B2V BR BC
Au travail en hauteur : Montage, démontage, utilisation des échafaudages fixes et mobiles R408 Annexe 3-4-5
SST

Conditions d’admission - Prérequis

La formation est accessible aux titulaires d’un baccalauréat. Le public visé : les candidats âgés de 16 à 29 ans révolus, il n’y a pas de restriction d’âge dans le cas où le candidat est sportif de haut niveau, ou s’il a une RQTH, ou s’il envisage de créer ou de reprendre une entreprise supposant l’obtention du diplôme. L’admission se fait en deux temps : la transmission d’un dossier de candidature puis un entretien de motivation avec le directeur de l’UFA.